La connaissance interdite - Affronter les blessures de l'enfance dans la thérapie

La connaissance interdite - Affronter les blessures de l'enfance dans la thérapie

Titre de livre: La connaissance interdite - Affronter les blessures de l'enfance dans la thérapie

Broché: 192 pages

Date de sortie: September 14, 1993

ISBN: 2700721101

Éditeur: Editions Aubier

La connaissance interdite - Affronter les blessures de l'enfance dans la thérapie

La connaissance interdite - Affronter les blessures de l'enfance dans la thérapie a été vendu pour EUR 18,80 chaque copie. Le livre publié par Editions Aubier. Il contient 192 le nombre de pages. Inscrivez-vous maintenant pour accéder à des milliers de livres disponibles en téléchargement gratuit. L’inscription était gratuite.

"Il n'est pas vrai, écrit Alice Miller, que le mal, la destruction, la perversion fassent nécessairement partie de l'existence humaine, même si on le répète sans arrêt. Mais il est vrai que le mal se reproduit sans cesse, et qu'il engendre pour des millions d'êtres humains un océan de souffrance qui pourrait aussi être évité. Lorsque sera levée l'ignorance résultant des refoulements de l'enfance, et que l'humanité sera réveillée, cette production du mal pourra prendre fin." Mais comment lever cette ignorance, comment accéder, chez l'adulte, à l'enfant blessé en lui, sans bloquer sa parole par les exigences morales ou les visées éducatrices dont la psychanalyse est restée prisonnière ? Après avoir examiné, en professionnelle avertie, l'éventail des thérapies existantes, Alice Miller a fini par trouver ce qu'elle cherchait dans la méthode mise au point par un thérapeute suisse. Elle en a vérifié sur elle-même l'efficacité, et voudrait aujourd'hui transmettre aux patients comme aux thérapeutes ce qu'elle a personnellement expérimenté : grâce à cette méthode, et avec l'aide d'un "témoin lucide", tout être humain peut, s'il le veut et selon ses possibilités, ressentir en lui l'enfant réduit au silence, lui permettre d'accéder enfin à la parole et de se libérer des conséquences des blessures qu'il a subies jadis.